Les chenilles processionnaires, comment lutter?

nid chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires qui sont-elles?

Il existe deux familles de chenilles processionnaires. Les processionnaires du pin et les processionnaires du chêne. Toutes deux sont des larves de papillons de nuit. L’éclosion des papillons a lieu durant l’été. La vie des papillons est très courte, elle n’excède généralement pas une nuit.

La femelle pond ses œufs dans les branches d’un pin ou d’un chêne. Après un cycle larvaire variable selon l’espèce (5 à 6 semaine pour la processionnaire du pin et jusqu’à 3 mois pour la processionnaire du chêne), les jeunes chenilles font leur apparition.

Les chenilles processionnaires : quels dangers ?

Les chenilles processionnaires sont tout d’abord dangereuses pour l’humain et les animaux. Après plusieurs mues les chenilles processionnaires vont revêtir de longs poils urticants gris.

Le contact avec ces poils urticants provoque des éruptions cutanées ou oculaires avec de fortes démangeaisons ainsi que des atteintes respiratoires qui peuvent s’aggraver lors de contacts répétés. Les poils des chenilles se dispersants facilement dans le vent, il est possible de développer des éruptions sans contact direct. De plus les propriétés urticantes des poils des chenilles persistent très longtemps, même après la disparition des chenilles. Ainsi lorsque l’on souhaite se débarrasser d’un nid de chenilles processionnaires, il est fortement recommandé de d’adresser à un professionnel.

De plus les chenilles processionnaires occasionnent des dégâts sur la végétation. En effet les arbres qui abritent un nid peuvent très rapidement présenter des défoliations importantes et s’affaiblir durablement en cas d’attaques répétées.

Les chenilles processionnaires, comment lutter ?

Il n’existe aucun moyen de se débarrasser définitivement des chenilles processionnaires. Si toutefois vous souhaitez retirer un nid, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel habilité.

Néanmoins pour éviter la prolifération des chenilles vous pouvez compter sur un allier de choix : la mésange charbonnière. En effet cette espèce est une grande dévoreuse de larves de chenilles processionnaires (une nichée de mésanges peut consommer jusqu’à 500 insectes par jour). Pour inviter les mésanges dans votre jardin retrouvez nos nichoirs et mangeoires adaptés à la mésange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *