Les insectes : utiles et nuisibles

coccinelle jardin

Le moustique agace, mais la coccinelle apparaît charmante. L’abeille est domestiquée, la guêpe dangereuse. Nombreux sont les insectes – et pas seulement les abeilles – qui, en transportant le pollen, assurent la fécondation des fleurs et la production des fruits. Mais les criquets s’ils s’abattent sur une récolte, peuvent tout ravager.

Alors peut-on classer les insectes en deux catégories : utiles et nuisibles?

Ce n’est pas si simple. Tout dépend souvent du milieu où ils se trouvent. Et surtout tout dépend de la place qu’ils tiennent dans la chaîne alimentaire. Beaucoup d’insectes se nourrissent d’autres insectes. Ils participent au maintien de l’équilibre de la nature. En détruisant, avec les insecticides, certaines espèces évidemment nuisibles, l’homme a perturbé cet équilibre. Aujourd’hui de nombreuses études montrent que la disparition des insectes va grandissante. Notamment dans les pays développés.

Or, les insectes qu’ils soient considérés utiles ou nuisibles ont un rôle prépondérant dans la chaîne alimentaire. Ils nourrissent les oiseaux, les batraciens, les chauves-souris, nombreux petits mammifères…

Il devient donc urgent de préserver la biodiversité dans nos jardins et d’aider tous les insectes à y survivre.

Pour cela quelques gestes simples à adopter :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *